skip to Main Content

Les premiers ancêtres connus, vivant sur le site du Château le Puy,  remontent à 1610.  On suppose que la famille habitait déjà le site le  Puy ainsi que celui de Coussillon situé à 400 mètres.  A l’époque, la  culture de la vigne était la principale ressource de la famille, l’amour  de la terre et du travail bien fait un sacerdoce. Pendant plusieurs  générations, une activité complémentaire fut nécessaire au bien- être des familles. C’est ainsi que parmi nos ancêtres on trouve un forgeron, un  tisseran ou encore un tonnelier.  Mais la passion du vin transmise à  travers les siècles par nos aïeux, chacun apportant une dimension  nouvelle dans la continuité, reste le moteur essentiel de la famille  AMOREAU…

Back To Top